12 juin 2023

Le Family Buy-out ou Management Buy-out

Avantages et inconvénients des différents modèles de succession

Written by Taro Niggemann

Le Family Buy-out ou Management Buy-out

Dans le monde des affaires en constante évolution du 21e siècle, où les entreprises doivent continuellement adapter leurs stratégies pour rester compétitives, une question centrale se pose pour les entreprises familiales et les entreprises dirigées par leur propriétaire : qui prendra la barre lorsque les dirigeants actuels partiront à la retraite ? La succession est un moment crucial qui peut influencer de manière significative la croissance et le succès futurs d'une entreprise. Les deux modèles les plus courants pour les entreprises de taille moyenne sont le rachat par la famille et le rachat par les cadres. Mais quel est le bon modèle pour votre entreprise ?

Dans cet article, nous examinerons les deux modèles de succession, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients. Nous expliquons comment un rachat par la famille peut préserver la culture d'entreprise et assurer la continuité, tandis qu'un rachat par les cadres peut introduire de nouvelles perspectives et de l'innovation. Notre objectif est de fournir les informations et les points de vue nécessaires pour prendre une décision éclairée sur l'avenir d'une entreprise.

La solution familiale : Le rachat familial comme modèle de succession

Le rachat d'entreprise par la famille (ci-après également appelé FBO) est une forme spécifique de transmission d'entreprise au sein d'une famille. Plusieurs avantages plaident en faveur du rachat d'entreprise par la famille en tant que modèle de succession.

Tout d'abord, le modèle FBO garantit (comme son nom l'indique) que l'entreprise est poursuivie par des membres de la famille, ce qui permet d'assurer la continuité de la succession de l'entreprise. Dans la plupart des cas, les membres de la famille impliqués dans la transaction connaissent déjà très bien l'entreprise et sont donc familiarisés avec ses valeurs et son modèle d'entreprise. Par conséquent, ils sont généralement mieux à même de poursuivre l'activité sur la base de cette familiarité que, par exemple, un successeur externe. Un autre avantage est qu'une structure de succession familiale préserve "l'œuvre de la vie" de la génération précédente et l'empêche de tomber entre les mains d'autres personnes.

Un autre point important concerne les objectifs à long terme du successeur. Si le successeur est issu de la même famille, il ou elle aura très probablement une perspective à long terme et ne sera pas principalement intéressé par la maximisation des profits de l'entreprise à court terme. C'est précisément cette perspective qui peut contribuer au développement durable, stable et positif de l'entreprise.

Dans les familles qui choisissent le modèle FBO, la confiance et la coopération sont souvent élevées, ce qui accélère la prise de décision et la mise en œuvre de nouvelles stratégies.

La désignation d'un membre de la famille comme successeur permet également d'éviter la recherche fastidieuse et généralement coûteuse d'un successeur externe. Des options de financement flexibles sont également disponibles. Il peut s'agir d'une avance sur héritage (une partie ou la totalité de l'héritage est transférée aux descendants de leur vivant), d'un prêt au vendeur assorti de conditions familiales (paiements d'intérêts moins élevés ou similaires) ou d'un achat régulier d'actions (dans le cas des organisations confessionnelles, le transfert est généralement effectué avec une décote par rapport à la valeur du marché), qui peut également être financé par des prêts externes.

Toutefois, le modèle FBO (comme tout autre modèle) présente également des inconvénients.

En effet, pour de nombreuses entreprises familiales, un FBO n'est pas une option, car les successeurs potentiels ont suivi une autre voie professionnelle et n'ont donc pas l'expertise nécessaire pour poursuivre avec succès l'activité de l'entreprise. Et même si la génération a été impliquée dans l'entreprise depuis son plus jeune âge, il peut y avoir un manque d'expertise ou de nouvelles perspectives, ce qui laisse de côté de nouvelles stratégies et un potentiel inexploité de croissance et d'amélioration. L'ancienne structure peut alors être simplement reprise par la nouvelle génération, de la même manière que la génération précédente lui a donné l'exemple, ce qui rend l'innovation difficile.

Le choix d'un successeur au sein de la famille augmente également le risque de conflits potentiels. Les intérêts des acheteurs, des vendeurs et des membres de la famille non impliqués doivent être pris en compte et équilibrés. Le financement du prix d'achat par un prêt peut entraîner un endettement et un risque supplémentaire pour certains membres de la famille ou pour l'entreprise elle-même (en fonction de sa structure), ce que la famille et la direction doivent gérer.

Un FBO est un bon choix, surtout si les membres de la famille qui reprennent l'entreprise ont déjà passé beaucoup de temps dans l'entreprise et disposent donc d'un niveau d'expertise élevé. Le désir de poursuivre l'activité au sein de la famille peut également être une bonne motivation pour ce type de modèle de succession. En revanche, ce modèle a moins de sens si la génération qui succède n'a que peu ou pas de liens avec l'entreprise ou si l'aspect financier joue un rôle prépondérant dans la recherche d'un successeur. Dans ce cas, la vente de l'entreprise à des tiers est potentiellement beaucoup plus lucrative.

Le Family Buy-out ou Management Buy-out

Vente à la direction : le rachat par la direction comme alternative

Un autre modèle de succession est le management buy-out (ci-après également appelé MBO), c'est-à-dire l'achat de l'entreprise par l'équipe de direction (non familiale), généralement en association avec des investisseurs externes. La raison d'être d'un MBO est souvent que les entreprises gérées par leur propriétaire (par exemple, les entreprises familiales) ne trouvent pas de successeur. Pour la direction active, l'achat offre la perspective d'un revenu plus élevé ainsi que la prise en charge de la responsabilité entrepreneuriale. Contrairement à un rachat d'entreprise par les cadres, où de nouveaux cadres externes entrent dans l'entreprise avec les investisseurs, dans un MBO, les principaux participants font déjà partie de la direction ou du conseil d'administration de l'entreprise.

L'objectif d'un tel MBO est la poursuite de l'entreprise par la direction active, ce qui présente plusieurs avantages. Tout d'abord, la direction connaît déjà très bien l'entreprise, ce qui se traduit par une expertise dans le secteur concerné et dans l'entreprise elle-même. En outre, les dirigeants actuels connaissent déjà très bien la culture de l'entreprise et intègrent les valeurs de l'entreprise dans leur travail quotidien. Selon la taille de l'entreprise, il existe différentes options de financement pour l'achat de l'entreprise par le management. Dans le cas des petites entreprises, le financement du prix d'achat peut être très souple et, dans certains cas, être entièrement financé par des fonds propres ou des prêts. Pour les grandes entreprises, l'achat prend généralement la forme d'un rachat avec effet de levier, où une combinaison de capitaux propres externes et de capitaux d'emprunt est utilisée.

Cependant, un MBO présente également des inconvénients, tels qu'une faible valorisation de l'entreprise. Par rapport aux parties intéressées externes, la direction active a une vision plus complète de l'entreprise et a donc tendance à connaître davantage de risques qui peuvent justifier une évaluation plus faible. En outre, il peut y avoir un conflit d'intérêts pour la direction, car elle peut minimiser la valeur des actifs de l'entreprise afin de l'acquérir à un prix inférieur.

Il est également important de noter qu'un MBO n'est pas la bonne solution pour toutes les entreprises. Elle dépend de plusieurs facteurs, notamment de la taille et du type d'entreprise, de la situation du secteur, des objectifs spécifiques et des capacités de l'équipe de direction. Il est donc essentiel d'étudier et de planifier soigneusement la situation avec un conseiller en fusions et acquisitions avant de décider d'opter pour un MBO.

Enfin, il est important de se rappeler qu'un MBO ne vaut que ce que valent les personnes qui l'exécutent. La direction doit être en mesure de répondre aux exigences quotidiennes de l'entreprise et de gérer l'orientation stratégique à long terme. Il est donc essentiel de disposer d'une équipe de direction solide et compétente, capable de relever les défis supplémentaires qu'un MBO entraîne.

Conclusion

Le choix entre un rachat par la famille et un rachat par le management est un choix important qui doit être soigneusement étudié. Les deux modèles ont leurs avantages et leurs inconvénients, et de nombreux facteurs doivent être pris en considération, notamment la culture de l'entreprise, la situation familiale et la situation financière.

Le rachat par la famille peut être le choix idéal si un membre de la famille est prêt et apte à reprendre la direction de l'entreprise et à financer l'achat. Ce modèle permet d'assurer la continuité de l'entreprise et de maintenir les valeurs et les traditions familiales qui ont façonné l'entreprise. Toutefois, il est important de se rappeler que le membre de la famille en question doit avoir les connaissances et les compétences nécessaires pour gérer l'entreprise avec succès. En outre, il peut être difficile de séparer les relations familiales des relations professionnelles, ce qui peut entraîner des conflits.

D'un autre côté, le rachat de l'entreprise par ses cadres peut être une bonne option si ces derniers disposent de l'expertise et des ressources financières nécessaires. Ce modèle peut apporter de nouvelles idées et perspectives et engager l'entreprise sur la voie d'une nouvelle croissance. Toutefois, il comporte également des risques, car la direction a désormais la responsabilité supplémentaire non seulement de diriger l'entreprise, mais aussi de la posséder et de la financer. Cela peut entraîner des conflits d'intérêts et rendre la gestion de l'entreprise plus complexe.

Pour nous contacter

Vous pouvez nous joindre de plusieurs façons : Utilisez les coordonnées ci-dessous ou notre formulaire de contact.

6 rue de Téhéran 75008 Paris
+49 30 311 93 60 0
Zumera Office
Envoyer un message

Veuillez nous fournir quelques informations sur votre demande afin que nous puissions vous mettre en relation avec notre collaborateur le plus adapté.